Eveil Spirituel
Cher invité,
L'entièreté de ce forum te sera accessible lors de ton inscription,pour l'intimité et le respect de chacun des participants et seulement pour cette raison.:o)
Laisse ton intuition te guider dans ce choix et si tu remarques que ce lieu ne te convient pas,sous simple demande de ta part je supprimerais ton compte car chacun est libre de visiter ce lieu et d'y sortir comme il l'entend.

Je te souhaite une bonne journée et un chemin de vie heureux.

Sylvie.

Eveil Spirituel


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Votes de janvier
Mer 6 Fév - 13:06 par Sylvie

» clic animaux
Lun 4 Fév - 9:19 par sylvaner

» l'apocalypse après l'énergie de l'amour
Dim 3 Fév - 16:19 par Sylvie

» Annonce générale.(votre avis)
Mar 29 Jan - 5:49 par Sylvie

» Bon
Lun 28 Jan - 9:32 par mjo

» PRIERE
Dim 27 Jan - 16:08 par mjo

»  O.M.
Dim 27 Jan - 16:07 par mjo

» message angélique!
Sam 26 Jan - 9:28 par ANNA MARIA

» Invoquez Raphael !
Ven 25 Jan - 11:58 par mjo


Partagez | 
 

 énergies décembre 2011

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: énergies décembre 2011   Jeu 1 Déc - 19:06

Enfin !!!
Mais apparemment il faut vite en profiter
http://kinesiologue-en-bourgogne.over-blog.com/article-les-energies-de-decembre-2011-le-temps-de-la-sagesse-90917372.html

Bonjour à tous !

C’est un plaisir de vous retrouver de nouveau, en ce début de mois, pour évoquer les énergies du mois de décembre 2011. Je suis reliée à l’ambiance de ce mois depuis quelques jours déjà, et j’avoue que je savoure, pour la première fois depuis des mois, quelques jours de repos bien mérités et finalement très-très nécessaires. Entre deux siestes et un bon bouquin, entre le silence immense et paisible de ma grande maison et le cliquetis du clavier, je viens donc déposer ici mon ressenti quant à ce mois de décembre.

Béni soit-il, ce dernier mois de 2011, car il apporte avec lui –enfin !- un vent d’apaisement et de réunion. L’ambiance dans laquelle je me laisse bercer depuis quelques jours est incroyablement douce, porteuse et calme. C’est la sensation du corps qui s’abandonne en eaux profondes, porté totalement par le courant, et silencieux autant que présent.

Après le bazar du mois de novembre, c’est finalement une halte bienvenue.

Je ressens du lien, durant ce mois, comme si les liens qui avaient passé avec succès l’épreuve du feu allaient enfin pouvoir se ré-énergiser après une année de mise sous tension. Nos relations à préserver vont enfin pouvoir grandir, après le décapage des dernières énergies. Nos relations à abandonner vont tomber ou le sont déjà. Nul besoin de s’apitoyer, de faire dix ans de cérémonie funèbre ou de pleurer indéfiniment : laissez partir ce qui doit partir. Respirez : vous êtes vivant ! Et poursuivez.

Mais décembre n’est pas pour autant le mois « d’arrivée ». (Et, je le rappelle en passant, il n’existe pas de « mois d’arrivée », car nous sommes déjà arrivés… Le temps n’existe pas. Le futur dont nous rêvons est déjà présent en nous. A nous de le faire vivre. Ici et maintenant.) Mais trêve de digression : décembre 2011 est l’anti-chambre de 2012. Alors si vous avez trouvé, comme beaucoup de ceux qui m’en parlent, que 2011 était une année chargée…soyez sûrs que 2012 ira au même rythme voire plus vite et plus fort ! Nous ne sommes pas arrivés, mais cette halte est un moment où la sagesse aurait grand besoin de s’imposer à nous-même !

Sagesse de ceux qui, comme le petit enfant, savent simplement nourrir leur besoin quand c’est le moment. Sagesse de ceux qui à chaque instant de leur présent optent pour « s’en aller », « changer la donne » ou « accepter totalement la situation ». Sagesse de ceux qui regardent droit dans les yeux leurs émotions et tout le blabla de leur mental, patiemment et petit pas après petit pas.

Oui, vous l’aurez compris : le travail continue en décembre ! Moins secouant, moins essorant, mais néanmoins profondément. La phrase-clé : « n’ayez pas peur de vos émotions fortes ! ». Plus vous différez le fait de « voir en face » ces émotions enfouies, plus dure sera la chute. Il est temps d’agir en pleine lumière et en pleine conscience : voir, accueillir, transformer et poursuivre. Ne restez pas accrochés à dorloter de vieilles douleurs à la noix. Surtout, évitez. Parlez, criez, EXPRIMEZ vos ressentis !!! Que tout cela sorte au grand jour, se déballe, se dise enfin et puisse paisiblement s’en retourner au centre de votre être, calmement, et tranquillement.

Mais la clé de décembre, c’est l’instant présent. Cherchez et trouvez en vous l’enfant. Lui, il sait comment faire. Jouez avec ce que vous aurez à vivre ! Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise façon de faire, si ce n’est d’être « avec vous-même », dans vos gestes et dans vos choix. Et acceptez toutes les conséquences…histoire de ne pas alimenter l’hérésie du regret ou du remord. Soyez juste, pleinement et follement vous-même en décembre. Soyez… animal ! Instinctif, mais clairvoyant. Au diable la bienséance et les convenances !!! Mon tirage ce matin me disait « désobéissez par trois fois dans la journée » ! Alors sortons des sentiers battus, rebattus et montés en neige. Osons faire des trucs déments, qui nous ressemblent vraiment, et amusons-nous du chemin et du résultat qui en sortira. Rien de tout cela n’est vraiment sérieux : ni nos drames de 2011 et d’hier, ni nos espoirs puissants pour demain. Demandez au chat : lui, il sait qu’il n’y a pas plus puissant que ce moment présent où il pionce sur le canapé, avant que ne déboulent les enfants qui crient et chahutent.

Décembre est un joli mois de reliance, donc. A soi-même, dans la quiétude de celui qui s’offre une écoute et une attention renouvelée chaque instant. Aux autres aussi, autant qu’à soi-même. Pas de déséquilibre : que du « point zéro ». Prenons le temps, en décembre, de nourrir nos ressources, qu’il s’agisse de sommeil, de se dégager du temps « rien qu’à soi », de faire quelque chose qui nous tient à cœur, d’oser une petite ou grande folie… Prenons le temps de nourrir tout ce qui fait sens et nous relie à la vie.

Pour ma part, j’ai amorcé ce virage en décalant mon réveil officiellement de ¾ d’heures. Je me lève plus tôt. Et, dans la grande maison silencieuse, je me réveille en conscience, au calme, avant d’aller m’occuper de mon fils et d’entamer ma phase « active » de cette journée. Ce temps me fait beaucoup de bien, plus que je n’aurais cru. Je remercie ma sagesse qui m’a harcelée avec « déjeuner en paix » de Stéphane Eicher (sur toutes les radios que j’écoutais !), jusqu’à ce que je comprenne que « message il y avait » ! En plus, elle avait raison d’insister : je me sens plus forte et stable de commencer une journée alignée, et pas vaguement en vrac en essayant de gérer les aléas des uns et des autres.

Décembre est un mois idéal pour ce type de petits ajustements. 2011 vous a normalement mis le nez dans tout ce qui cloche, ou une grande partie. Vient le temps des décisions sages, et durablement alignées sur votre être intime. Alors ? Qu’allez-vous faire de ce mois de décembre ?

Je vous souhaite de profiter à fond de ce mois pour souffler, reprendre des forces et consolider les acquis bénéfiques de 2011. Vous avez changé, n’en doutez pas. Le meilleur est à l’œuvre dans vos souterrains, n’en doutez pas. Laissez votre flamme brûler, et briller, haute et claire, dans les nuits de décembre. Le 8, à Lyon, ma ville d’origine, c’est la fête des lumières, en hommage à Marie qui délivra la ville. La fête des lumières… c’est le programme du mois de décembre tout entier ! ;-)

Revenir en haut Aller en bas
 
énergies décembre 2011
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Samedi 3 Décembre 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Semaine du 19 au 25 décembre 2011
» Mercredi 28 Décembre 2011 : Textes de la messe de ce jour
» Recouvrement et Instruction codificatrice du 16 décembre 2011
» Lundi 12 Décembre 2011 : Textes de la messe de ce jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eveil Spirituel :: Les divers bienfaits de la nature. :: Nettoyage et purification énergétique.-
Sauter vers: