Eveil Spirituel
Cher invité,
L'entièreté de ce forum te sera accessible lors de ton inscription,pour l'intimité et le respect de chacun des participants et seulement pour cette raison.:o)
Laisse ton intuition te guider dans ce choix et si tu remarques que ce lieu ne te convient pas,sous simple demande de ta part je supprimerais ton compte car chacun est libre de visiter ce lieu et d'y sortir comme il l'entend.

Je te souhaite une bonne journée et un chemin de vie heureux.

Sylvie.

Eveil Spirituel


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Votes de janvier
Mer 6 Fév - 13:06 par Sylvie

» clic animaux
Lun 4 Fév - 9:19 par sylvaner

» l'apocalypse après l'énergie de l'amour
Dim 3 Fév - 16:19 par Sylvie

» Annonce générale.(votre avis)
Mar 29 Jan - 5:49 par Sylvie

» Bon
Lun 28 Jan - 9:32 par mjo

» PRIERE
Dim 27 Jan - 16:08 par mjo

»  O.M.
Dim 27 Jan - 16:07 par mjo

» message angélique!
Sam 26 Jan - 9:28 par ANNA MARIA

» Invoquez Raphael !
Ven 25 Jan - 11:58 par mjo


Partagez | 
 

 "LA TROISIEME OREILLE, A L'ECOUTE DE L'AU-DELA" de Marcel Belline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
sweetlady

avatar

Féminin Chat
Messages : 88
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 54
Localisation : québec
Emploi/loisirs : informatique
Humeur : positive

MessageSujet: "LA TROISIEME OREILLE, A L'ECOUTE DE L'AU-DELA" de Marcel Belline   Ven 14 Oct - 16:07

célèbre voyant et cartomancien, auteur du fameux oracle de Belline. Il a
perdu son fils unique Michel et il nous fait partager dans ce livre,
les contacts qu'il a eu avec lui.

Je viens de terminer ce livre dont voici un résumé ci-dessous ainsi que des passages que j'ai retenus et notés après le résumé.


Résumé
Au
sommet de sa carrière, sollicité dans le monde entier pour ses dons de
voyance, Belline n'était plus qu'un père déchiré au lendemain de la
disparition de son fils unique Michel, mort à vingt-deux ans des suites
d'un accident de voiture. Accident que Belline avait pressenti,
impuissant, deux heures avant.
Brisé par le chagrin, gagné par le
doute, il doit à ce que certains appelleraient un "miracle" d'avoir
trouvé plus que de l'espoir, une certitude dans l'immortalité des êtres.
Concentrant
toutes ses facultés devant la souffrance de sa femme, il tente
l'impossible : après vingt mois de silence, la voix de Michel lui
parvient, perçue tout d'abord sous forme de présence invisible, puis de
vibrations sonores et lumineuses. Etait-ce un phénomène de
clair-audience, lié à la "Troisième Oreille", l'oreille de l'oreille
dont parlent aussi bien les Védas que de nombreux textes ésotériques ou
sacrés ? Craignant d'être la proie d'une illusion provoquée par sa
douleur et le désir de faire revivre son enfant, Belline interroge ses
amis, des représentants éminents du monde de la science, des lettres et
des arts : la plupart de leurs réponses l'encouragent à poursuivre son
expérience solitaire. Certaines communications avec l'invisible sont si
claires qu'elles décident Belline à les publier tant elles ont pris pour
lui le sens d'un message.
Ce dialogue est ici livré avec une totale sincérité et dédié à tous ceux qui ont, comme lui, perdu un enfant.
Préfacé
par le philosophe Gabriel Marcel, La Troisième Oreille s'achève sur des
Mantras de l'écrivain allemand Ernst Jünger, qui a perdu, lui aussi, un
fils aimé, et est complété par un grand nombre de réponses ou
témoignages de personnalités - de Wernher von Braun à Miguel Asturias,
prix Nobel, du professeur Alfred Kastler au cardinal Daniélou -, qui
donnent tous leur point de vue, positif ou négatif, sur les possibilités
de survie




Ce livre est un message d'espoir pour ceux qui perdent un être cher

Voici quelques extraits du livre que j'ai noté

Lors
d'un de ses contacts avec son fils, Il y a un passage où l'auteur
Marcel Belline cite Victor Hugo à son fils Michel : La vie n'est qu'une
occasion de rencontres ; c'est après la vie qu'est la jonction. Les
corps n'ont que l'embrassement, les âmes ont l'étreinte. Songeons à cet
immense bien qui nous attend à la mort. On croit que la fin signifie
"mort", erreur ! Fin signifie Vie. L'existence terrestre n'est autre
chose que la lente croissance de l'être humain vers cet épanouissement
de l'âme que nous appelons "la mort". C'est dans le sépulcre que la
fleur de la vie s'ouvre. Il dit également : "La mère pleure, l'enfant
crie, la bête fauve gémit et rugit, l'arbre frissonne l'herbe frémit, la
nuée gronde, le monde tressaille, la forêt murmure, le vent se lamente,
la source larmoie, la mer sanglote, l'oiseau chante..... On naît, cest
pour souffrir, on vit, c'est pour souffrir, on aime, c'est pour
souffrir, on travaille, c'est pour souffrir, on est beau, c'est pour
souffrir, on est juste, c'est pour souffrir, on est grand, c'est pour
souffrir...."

Quand Belline dit ces phrases à son fils qui se
trouve, celui-ci répond : "la souffrance, les épreuves sont nécessaires
la connaissance, elles frappent inévitablement les meilleurs qui sont
les plus vulnérables.

"Certains rêves ouvrent la voie de l'invisible, à la lumière, à l'Amour"

"Tout être qui naît est un mort en sursis. Dès la naissance, l'être humain se trouve à la frontière d'une autre frontière"

"Il
faut choisir, sur Terre, tout sacrifice est choix. La survie dépendra
des choix. Des êtres survivront toujours, une civilisation disparaît...
Cette civilisation de l'argent achève son cycle." Belline demande alors à
son fils : "Tu continues à pressentir des guerres, des révolutions, le
bouleversement des grands intérêts privés ?. Michel répond : "Je
souhaite' que tout se passe pacifiquement, sans trop de violence sur la
Terre. Les forces de destruction sont toujours en marche. les hommes
paieront chaque retard du prix de leur liberté. Il faut inventer une
nouvelle vie... La route dees humains est pleine de périls. Une
conversion de vos moeurs et de vos idées. Que d'énergies vont
disparaitre, inutilisées. Des attaches perdront toute signification
demain."

"Belline dit à son fils : Michel, ta maman a eu une joie
intérieure lorsque débutèrent nos dialogues. Aujourdhui, elle commence à
douter, sa tristesse est grande. Je ne sais vraiment que faire. j'ai
réfléchi et j'ai prié". - Michel lui répond : "Ceux qui se sont aimés se
retrouveront. L'Amour est éternel"

"Michel dit : Chaque être
rayonne. Son rayonnement provient dela sagesse comme de la
connaissance". Belline dit : "Michel , quel fut ton instant, de plus
grand étonnement lorsque tu as immergé là où tu es ? " - Michel lui
répond : "C'est l'échange entre les ondes, les sons et la lumière qui
m'a le plus étonné. Ondes, sons et lumière peuvent engager un dialogue.
C'est une forme de vie, elle existe par la présence d'une force
impossible à situer."

Michel dit : "Toute vie terrestre est
passage. Il faut que les hommes réapprennent à chanter ensemble. Par
delà toute frontière, sans Amour, rien n'est jamais accompli".

Belline
dit : "Michel, je sais que je rêve comment se fait-il qu'après tant de
tentatives vaines pour te rejoindre, ce soir seulement il nous soit
permis de nous rencontrer et de nous voir ? - Michel répondit :
"Crois-tu que nous soyons vraiment séparés ? L'énergie qui était mienne
est revenue vers toi et maman. Il en est toujours ainsi.L'amour de ceux
qui restent et qui pleurent et qui appellent attire à soi un peu de
l'être cher qui s'en va. Quelque chose de lui vit dans leur pensée,
habite leur corps." - Belline répond : "Je sens bien que désormais, je
vis pour deux, pour toi et pour ta maman. Et maman c'est la même chose.
Est-ce bien vrai ? Ce sentiment n'est-il pas une illusion ?" - Michel
dit : Un jour, justice sera rendue aux presciences des poètes et des
coeurs aimants." - Belline nous dit ensuite qu'il n'oubliera jamais ce
moemnt où son fils MIchel et lui se sont regardés l'un et l'autre, hors
de l'espace et du temps, face à face.

Belline demande à son fils :
"Comment se dégager des mauvaises influences ?" - Son fils lui répond :
"Pour ceux qui envoient des ondes négatives, le choc en retour est
fatal. Le mal est comme un boomerang."

Michel dit : "Tout est
pensée. Respirez l'esprit de lumière, et sans que vous le sachiez
peut-être, les absents seront près de vous.

C'est un très bon livre que je recommande vraiment. J'ai eu grand plaisir à le lire

Revenir en haut Aller en bas
sweetlady

avatar

Féminin Chat
Messages : 88
Date d'inscription : 19/08/2011
Age : 54
Localisation : québec
Emploi/loisirs : informatique
Humeur : positive

MessageSujet: Re: "LA TROISIEME OREILLE, A L'ECOUTE DE L'AU-DELA" de Marcel Belline   Ven 14 Oct - 16:22

juste préciser que le texte vient du forum:http://magnetiseuse.exprimetoi.net/



merci!!!
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
Admin
avatar

Féminin Chien
Messages : 10436
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 47
Localisation : Belgique
Humeur : plutôt positive :o)

MessageSujet: Re: "LA TROISIEME OREILLE, A L'ECOUTE DE L'AU-DELA" de Marcel Belline   Ven 14 Oct - 19:15

Merci Sweetlady pour ce partage! Very Happy
J'ai aussi lu ce livre que j'ai beaucoup aimé également! Very Happy

J'envoie un gros bisou à Nuagebleu et aux membres de ce fofo que j'ai croisés également! Very Happy



"Je vais vivre ma journée de manière Divine,quelques soient les moments que je vais vivre aujourd'hui,je vais les traîter de manière Divine.
Chaque parole,chaque acte,chaque pensée seront justes au Nom Divin".

"Dans chaque chenille bat le coeur d'un papillon."

Revenir en haut Aller en bas
http://eveil.forumgratuit.be
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: "LA TROISIEME OREILLE, A L'ECOUTE DE L'AU-DELA" de Marcel Belline   

Revenir en haut Aller en bas
 
"LA TROISIEME OREILLE, A L'ECOUTE DE L'AU-DELA" de Marcel Belline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LA TROISIEME OREILLE de Belline
» scanner de l'oreille ,besoin de renseignements
» saignement de l'oreille ,cause ou effet !!
» Bougies d'oreille
» Jacotte Chollet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eveil Spirituel :: Bibliothèque ésotérique et spirituelle. :: Nos lectures.-
Sauter vers: