Eveil Spirituel
Cher invité,
L'entièreté de ce forum te sera accessible lors de ton inscription,pour l'intimité et le respect de chacun des participants et seulement pour cette raison.:o)
Laisse ton intuition te guider dans ce choix et si tu remarques que ce lieu ne te convient pas,sous simple demande de ta part je supprimerais ton compte car chacun est libre de visiter ce lieu et d'y sortir comme il l'entend.

Je te souhaite une bonne journée et un chemin de vie heureux.

Sylvie.

Eveil Spirituel


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Votes de janvier
Mer 6 Fév - 13:06 par Sylvie

» clic animaux
Lun 4 Fév - 9:19 par sylvaner

» l'apocalypse après l'énergie de l'amour
Dim 3 Fév - 16:19 par Sylvie

» Annonce générale.(votre avis)
Mar 29 Jan - 5:49 par Sylvie

» Bon
Lun 28 Jan - 9:32 par mjo

» PRIERE
Dim 27 Jan - 16:08 par mjo

»  O.M.
Dim 27 Jan - 16:07 par mjo

» message angélique!
Sam 26 Jan - 9:28 par ANNA MARIA

» Invoquez Raphael !
Ven 25 Jan - 11:58 par mjo


Partagez | 
 

 81 façons de faire la paix avec ses parents.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Sylvie
Admin
avatar

Féminin Chien
Messages : 10436
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 47
Localisation : Belgique
Humeur : plutôt positive :o)

MessageSujet: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Dim 23 Sep - 17:13



Voici le lien de la photo car d'autres petits livres sur d'autres sujets sont également en vente,je précise que je n'ai jamais lu l'ouvrage:http://livre.fnac.com/a1973419/Marie-Borrel-81-facons-de-faire-la-paix-avec-ses-parents

Nous sommes tous issus d'un père et d'une mère. quelles que soient notre origine ethnique, notre culture, la région du monde où nous vivons, il a fallu une rencontre improbable entre deux minuscule cellules pour qu'un être se forme et grandisse : nous !

Dans les sociétés occidentales, les deux parents sont généralement très présent pendant l'enfance. l'évolution des schémas familiaux depuis les années 1970 a réduit la cellule familiale à sa plus simple expression : le père, la mère et les enfants. Quand ce n'est pas un seul des parents (père ou mère) et les enfants. les grands-parents, oncles et tantes, cousins et cousines, ne font plus partie de la constellation familiale quotidienne. du coup, les relations se tissent de manière très étroite entre les adultes tutélaires et les petits êtres en devenir.

Tous les courants de la psychologie sont d'accord sur un point : pour devenir adultes, nous devons faire la paix avec ces parents qui nous ont conçus, puis entourés, élevés, bien ou mal aimés, parfois sévèrement contrôlés, parfois négligés.... Qui qu'ils soient et qui que nous soyons, notre liberté et notre autonomie passent par cette indispensable expérience.

Pourquoi faire la paix? parce que forcément, à un moment ou à un autre, nous devons nous éloigner de ces parents pour accèder à notre autonomie. Et cet éloignement ne se fait pas sans une remise en question radicale de nos parents. ces êtres à qui nous trouvions, enfants, toutes les qualités, se trouvent alors parés de tous les défauts de la terre. On s'oppose, on fuit, on devient agressif, on transgresse les règles, on fait toute sorte de bétises piour se différencier d'eux.... Et on finit par se séparer de ses parents, parfois très douloureusement.

La paix est-elle faite pour autant? Que nenni! les uns et les autres gardent généralement des griefs qui minent lentement mais sûrement la relation parents/enfants. Voici un exemple : nos parents ne nous ont pas soutenus dans nos projets de vie parce qu'ils avaient pour nous d'autres visions d'avenir. De leur côté, décus de ne pas avoir été écoutés, ils rechigent à reconnaitre nos mérites et à nous féliciter pour ce succès. Et comme nous attendons impatiemment cette reconnaissance qui dirait : "Tu as eu raison de ne pas nous écouter!", nous ne pouvons être plainement satisfait par notre réussite.

D'un coté comme de l'autre, une insatisfaction sournoise gangrène peu à peu l'épanouissement personnel et l'atmosphère relationnelle. Nous ourrions mulitiplier les exemples à l'envi : certains parents étouffent leurs enfants sous un amour permanent qui ne laisse aucun espace de liberté; d'autres marchandent l'affection en échange de la dépendance absolue de leurs enfants... opurtant quelles que soit la situation, il est toujours possible de l'apaiser.

Il n'existe pas de parents parfaits, tout comme il n'existe pas d'enfants parfaits. Les adultes font comme ils peuvent pour élever leurs enfants, le plus souvent en toute bonne foi, en pensant que c'est ce qu'il peuvent faire de mieux pour leur enfants. De leur côté, les enfants se fraient un chemin comme ils peuvent vers la liberté et l'autonomie. Si les griefs accumulés le long de la route ne sont pas affrontés, acceptés et apaisés avant que les parents ne disparaissent, leurs enfants gardent au coeur le sentiment qu'il est trop tard, qu'ils aureint dû réagir avant, parler dire cette affecion qui ressurgit à l'occasion du deuil et qui n'a pas pu trouver son expression quand il était encore temps.

La solution est pourtant simple : il suffit de faire la paix avec ses parents. Comment? D'abord, en cultivant l'acceptation. Avons-nous la possibilité de changer de parents? Non! Alors à quoi sert de se lamenter et d'imaginer ce qu'aurait pu être notre vie s'ils avaient été différents? Nous sommes une toile tissée d'innombrables fils. Que l'on change un seul de ces fils, et nous disparaissons puisque le tissu devient différent.

Cependant, faire la paix avec ses parents ne signifie pas renoncer à identifier ses griefs, à les exprimer si c'est possible, à comprendre ce qui, dans notre éducation, nous a perturbé au point d'assombrir notre vie d'adulte... une fois ce travail effectué, nous pouvons essayer de comprendre ce qui, dans la vie de nos parents, les a amenés à être ce qu'ils sont. Car avant d'être nos parents, ils ont été les enfants de leurs parents. Ils ont aussi subi des injustices, des brimades, des incompréhensions, des excès ou des carences d'amour. Ils n'ont souvent fait que reproduire ce qu'ils avaient eux-même vécu.

En accomplissant ce travail d'exploration, de compréhension, d'acceptation et parfois de pardon, on se libère soi-même, on libère les parents et on libère ses enfants d'une répétition qu'ils auraient probablement subie. E,n prenant notre lace d'adulte responsable, charnière entre nos parents et nos enfants, nous pouvons pacifier toute la constallation familiale...


Extrait de :
81 façon de faire la paix avec ses parents [fr]
Marie Borrel
Editions Tredaniel


"Je vais vivre ma journée de manière Divine,quelques soient les moments que je vais vivre aujourd'hui,je vais les traîter de manière Divine.
Chaque parole,chaque acte,chaque pensée seront justes au Nom Divin".

"Dans chaque chenille bat le coeur d'un papillon."

Revenir en haut Aller en bas
http://eveil.forumgratuit.be
coeur d'ange

avatar

Féminin Chien
Messages : 2576
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 71

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Dim 23 Sep - 18:36

Merci Sylvie, tu te doutes, j'ai apprécié à sa juste valeur ton post.

Il y a quelques jours je me suis demandé pourquoi j'avais choisi de revenir avec les parents que j'ai eu. Quel a été leur influence sur mon chemin de vie. Qu'est ce que j'avais à apprendre d'eux.

Et cette recherche (je n'en dévoilerai rien, car elle concerne aussi l'intimité d'une autre personne qui n'aimerait pas l'étaler sur le net) m'a permis d'avancer. Et de surcroit, j'ai mis le doigt sur l'enseignement principal de mon père, la valeur de l'amour.

Du temps où j'avais encore des réves éveillés, j'avais eu ce message : es- tu sûre d'aimer suffisemment ta mère ?

aujourd'hui que j'ai un peu avancé (enfin je le crois), je peux bien dire que non, alors que j'aurais juré le contraire !

quelle paix lorsqu'on aime vraiment. Que Dieu me garde toujours dans cete disposition d'esprit, car je vais bien faire une petite crise et rabaisser mes vibrations, mdr ! flower

voilà ce que je voulais rajouter de ma petite expérience personnelle.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
Admin
avatar

Féminin Chien
Messages : 10436
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 47
Localisation : Belgique
Humeur : plutôt positive :o)

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Dim 23 Sep - 21:11

Merci Coeur d'Ange pour le partage de ton expérience.... flower

Citation :
Du temps où j'avais encore des réves éveillés, j'avais eu ce message : es- tu sûre d'aimer suffisemment ta mère ?

Piouuu j'ai été envahie tout à coup de frissons à partir de là... Very Happy

Citation :
quelle paix lorsqu'on aime vraiment. Que Dieu me garde toujours dans cete disposition d'esprit! flower

Je te le souhaite de tout coeur ,Coeur d'Ange..... flower
Mais si tu t'égares pour une raison quelconque,laisses la petite tempête émotionnelle te traverser,fais ta respiration postive car la colère est très désagréable comme émotion Rolling Eyes ,autant mieux l'évacuer ainsi consciemment et reviens à tes bonnes pensées et à tes bons sentiments lorsque le calme intérieur réapparaît Very Happy ....ça aussi c'est de la gymnastique intéressante à pratiquer,car ce n'est pas facile de dominer son mental! Laughing

Tu as fait le bricolage des petits bonhommes en allumettes?

Moi je l'ai fait lorsque j'étais vraiment bien décidée à couper certains liens inconscients avec certaines personnes et franchement je vois le changement! Very Happy






"Je vais vivre ma journée de manière Divine,quelques soient les moments que je vais vivre aujourd'hui,je vais les traîter de manière Divine.
Chaque parole,chaque acte,chaque pensée seront justes au Nom Divin".

"Dans chaque chenille bat le coeur d'un papillon."

Revenir en haut Aller en bas
http://eveil.forumgratuit.be
coeur d'ange

avatar

Féminin Chien
Messages : 2576
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 71

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Dim 23 Sep - 21:27

merci de me rappeler les petits bonhommes en allumettes. Je vais le faire.

Revenir en haut Aller en bas
sylvaner

avatar

Féminin Cochon
Messages : 252
Date d'inscription : 26/07/2012
Age : 70
Emploi/loisirs : retraitée

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Lun 24 Sep - 5:34

Cependant, faire la paix avec ses parents ne signifie pas renoncer à
identifier ses griefs, à les exprimer si c'est possible, à comprendre ce
qui, dans notre éducation, nous a perturbé au point d'assombrir notre
vie d'adulte... une fois ce travail effectué, nous pouvons essayer de
comprendre ce qui, dans la vie de nos parents, les a amenés à être ce
qu'ils sont. Car avant d'être nos parents, ils ont été les enfants de
leurs parents. Ils ont aussi subi des injustices, des brimades, des
incompréhensions, des excès ou des carences d'amour. Ils n'ont souvent
fait que reproduire ce qu'ils avaient eux-même vécu.

Cela je l'ai compris, ils ont fait ce qu'ils ont pu avec ce qui leur a été donné et du coup, j'ai pardonné
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
Admin
avatar

Féminin Chien
Messages : 10436
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 47
Localisation : Belgique
Humeur : plutôt positive :o)

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Lun 24 Sep - 10:38

sylvaner a écrit:
Cependant, faire la paix avec ses parents ne signifie pas renoncer à
identifier ses griefs, à les exprimer si c'est possible, à comprendre ce
qui, dans notre éducation, nous a perturbé au point d'assombrir notre
vie d'adulte... une fois ce travail effectué, nous pouvons essayer de
comprendre ce qui, dans la vie de nos parents, les a amenés à être ce
qu'ils sont. Car avant d'être nos parents, ils ont été les enfants de
leurs parents. Ils ont aussi subi des injustices, des brimades, des
incompréhensions, des excès ou des carences d'amour. Ils n'ont souvent
fait que reproduire ce qu'ils avaient eux-même vécu.

Cela je l'ai compris, ils ont fait ce qu'ils ont pu avec ce qui leur a été donné et du coup, j'ai pardonné

Merci Sylvaner pour ce partage. I love you

Il est important de chercher à pardonner à nos parents de ne pas avoir été ceux que l'ont auraient aimés avoir et il est aussi important de se pardonner de ne pas avoir l'enfant qu'ils auraient souhaiter avoir car de cette façon,nous pouvons les aimers tels qu'ils sont avec leurs qualités et leurs défauts,leurs forces et leurs faiblesses et nous accepter et nous aimer nous-même de la même façon,tels que nous sommes.

Le pardon n'est pas un acte de charité,nous ne sommes pas des seigneurs qui faisons l'aumône,mais c'est un acte de libératon ressenti par les deux personnes,que ce soit conscient ou non car les liens négatifs que nous entretenons sont très nocifs pour nous,ils abaissent nos énergies et nous rendent malades tandis que les liens de l'amour nous transportent et nous élèvent.

Pour voir nos parents d'une façon nouvelle,il est important de se détacher de notre statut d'enfant pour les découvrir en tant que homme et femme comme nous découvrions de nouveaux amis qui nous partagent leurs expériences de vie,leurs combats,leurs rêves,leurs désillusions,etc...,car c'est cette relation "parents/enfants" qui est en souffrance,car pour devenir des adultes responsables et indépendants,il est important de faire évoluer la relation que nous entretenons avec ceux-ci et les reconnaître tels qu'ils sont et non comme nous croyons/avons cru qu'ils sont.étaient.....et qui peut mieux parler d'eux que eux-même?
Nous sommes loin de les connaître,car nous sommes tellement aveuglé par la vision fausse que nous avons d'eux à cause de nos propres blessures,que nous ne voyons pas les leurs.....sur lesquelles nous nous sommes aussi construits nous-même,comme ils se sont aussi construits eux-même avec comme base,les blessures et les limtitations de leurs parents.


Michel sardou une fille aux yeux clairs par GERARDSERGE

Ils nous suffit de nous voir dans notre rôle de parent pour se rendre compte que nous faisons TOUJOURS ce que nous pouvons et parfois avec les biens maigres moyens que nous avons en notre possession et avec ce que nous pensons juste....et c'est là que je te rejoins à 100/100 Sylvaner.

Pourquoi ne sommes nous pas bien placé pour juger et critiquer nos parents?
Parce que nous ne sommes pas eux,nous ne traînons pas toute leur histoire personnelle de toutes leurs vies successives et que si cela avait été le cas,nous aurions agis EXACTEMENT de la même façon,car ils ont fait comme nous,ils ont fait comme ils pouvaient avec ce qu'ils avaient,que ce soit matériel,psychologique et émotionnel.

Qu'est ce qui nous sépare?
La peur...seulement la peur,car il n'y a qu'elle qui nous enferme dans notre mutisme....peur du rejet,peur du ridicule et notre entêtement à nous donner raison qu'ils sont coupables de nos souffrances.Moi je dirais qu'ils ne sont que "coupables" de nous aider à reconnaître nous-même nos propres limitations personnelles pour pouvoir les dépasser et trouver le chemin de l'Amour....
Peut-importe si ils ne ressentent pas le même Amour pour nous,cela n'a pas d'importance....et c'est comme le sourire,le plus nécessiteux d'en recevoir est celui qui ne sais pas donner.... I love you

Tout au long de notre vie,nous avons créé des liens,que ce soit avec nos parents,nos enfants,notre fratrie,nos amis,nos ennemis,etc.....et tous ces liens nous étouffent et nous causent des souffrances parce que nous ne sommes qu'en apprentissage de l' Amour,est-il légitime de souffrir de ne pas recevoir des autres ce que nous ne pouvons pas donner nous-même?
Le mieux est de revisiter nos attachements avec notre nouvelle lumière pour garder l'amour mais rendre la liberté à chacun d'être ce qu'il est et de respecter ses idées et ses choix de vie.

Les non-dit nous étouffent....les non-dit de l'enfant que nous étions et que nous ne sommes plus nous étouffent car ils n'ont jamais eu l'occasion de prendre la parole,ils n'ont jamais pu parler de leurs rêves,de leurs douleurs,de leurs incompréhensions de ce monde de "grands" que nous avions crus si parfait et si sécurisant.....nous laissons ces non-dit de côté,pour ne pas blesser car nous avons peur de nous-même,de ne pas être capable de maîtriser une réaction que nous savons d'avance déjà trop vive et de leurs réactions face à nos vieilles souffrances et pourtant celles-ci nous empêchent d'avancer dans la vie car ces non-dit sont pour nous un très lourd fardeau dont nous avons nous-même peur d'en ressentir encore sa vive souffrance alors que nous nous sommes si démener pour la ranger endormie dans un coin de notre vieux grenier.

Et pour se libérer,pour élever nos vibrations,nous devons nous délester de tout ce poids qui nous empêche d'être nous-même....alors il est plus qu'essentiel de retourner dans notre vieux grenier personnel et d'y faire le désembrement,pour extirper une bonne fois pour toute nos vieux démons et même si cela nous fera mal,car ce sera la dernière fois.

C'est ce qui m'a énormément aidé et qui m'a permise de faire la paix avec mon passé....j'ai laissé la parole à cet enfant que j'ai été,je l'ai fait au travers de l'écriture car l'écriture est ma propre thérapie,l'écriture me permet d'exorciser mon passé,de vider mon puits de tous mes déchets émotionnels (comme vous avez pu le remarquer Laughing ) et lorsque celui-ci est vidé,il ne reste plus que l'Amour,car nous portons celui-ci en nous et pour tous....pour tous et sans exception.

J'ai goûté à cette paix et à cette liberté d'être celle que je suis vraiment et que je deviens de plus enh plus et je tiens à la garder car j'ai assez ramer pour en arriver là,je reviens de l'enfer et je ne compte pas y retourner car je suis un ange qui s'en va aux cieux....je ne désire que mon envol et j'ai bien l'intention de mener mon projet à terme sur les quelques années qu'ils me restent à vivre,à continuer de me délester de tout le poids de mon passé émotionnel en comptant bien ne plus rien emmagasiner car je désire quitter cette vie libre de toutes attaches.
J'évince de mon grenier tous les vieux démons que je n'avais pas encore apperçu au fur et à mesure qu'ils se présentent car c'est ce que j'ai demandé consciemment,je ne cherche pas savoir ce que j'ai déjà acquis car ça je le ressens dans mon bien-être personnel,je cherche à savoir ce qu'il me reste encore à soigner en moi et à percevoir mes propres limites pour les dépasser comme j'ai fait avec toutes les autres jusqu'à présent.

C'est l'expérience que j'ai testée avec mon ex compagnon car il n'est pas entré dans ma vie par hasard,il me fallait bien me tester au sein d'un couple pour connaître la femme que j'étais devenue mais aussi les barrières qu'ils me restaient à dépasser.
J'ai vécu quelque chose de très fort avec lui sur le plan spirituel,notre relation était fusionnelle et spirituelle car le physique n'était pas de mise dans notre relation et j'avais beaucoup de choses à comprendre et à retirer dans celle-ci personnellement.
J'ai ressenti avec lui combien les liens inconscients que nous entretenions étaient douloureux,c'est vraiment très nocifs ces cochonneries-là Laughing et il lui a fallu 1,5 ans pour me laisser partir et me rendre ma liberté,j'ai eu de mon côté aussi beaucoup de mal à faire le deuil de cette histoire mais il était vital pour moi de le faire car ça me rendait malade,c'est par amour pour nous que j'ai mis fin à la relation car le temps était venu de nous séparer,nous étions comme un relais l'un pour l'autre mais l'aventure devait continuer car nous avions d'autres choses à vivre ailleurs.
Je l'ai fait monter dans ma vie et je suis redescendue dans la sienne,bref je n'en ai pas mener large....me suis cassée la figure du haut de mon sommet pour redevenir une vieille mégère tortionnaire Laughing ce qui était une très bonne chose pour moi car en retombant bien bas,j'ai pu retrouver la femme que j'étais que j'avais baillonnée dans mon grenier et je lui ai porter mon amour inconditionnel.
Il m'en a voulu alors qu'il ne sait pas de quoi je l'ai protégé....moi je le sais,car je ne l'ai pas fait monter pour le descendre plus bas que terre car c'est très facile de détruire quelqu'un.Ce n'est pas lui que je n'aimais plus car je l'aime beaucoup et je lui souhaite tout le bonheur du monde car il est une belle âme qui a encore besoin de murir Very Happy ,c'est celle que j'étais devenue à ses côtés qui ne me plaisais pas (elle n'était pas moi,elle n'était pas celle que je désirait être)et avec lui,je n'aurais pas su me sortir de cette place que je ne voulais plus occuper au sein de cette société,la seule qu'il était capable de me donner lui-même apparemment.

J'aurai voulu qu'il s'envole avec moi,mais il n'a pas déployé ses ailes,il n'en avait pas l'énergie alors il a cotoriser les miennes.....rien n'arrive par hasard car ce n'était qu'un faut départ,je devais me réapproprier et faire la paix avec ce corps et cette personnalité féminine sur lesquels une partie de moi-même à poser un regard d'un Amour inconditionnel ce qui m'a été très bénéfique car j'en ressens le grand changement à l'intérieur de moi,car celui-ci est imprimé à présent dans ma conscience humaine.....aujourd'hui,je peux dire que je m'Aime et que je suis une sacrée bonne femme et je remercie ce corps pour le courage et la patience qu'il a eu de vivre avec un esprit aussi étroit,têtu et borné que l'était le mien...c'est incroyable comme nous pouvons changer la relation que nous entretenons avec certaines parties de nous-même également....tout ça pour nous diriger ensemble et dans la même direction.... sunny

Je ne suis plus une mendiante de l'amour,je n'ai plus besoin de faire la belle ou la laide pour qu'on m'aime ou que l'on s'appercoive de ma présence et je sens tout doucement que je n'ai plus rien à prouver à personne,plus rien à justifier et je pense que c'est ça le silence que je devais instaurer en moi....comme si je devais apprendre à marcher sur la pointe des pieds pour ne plus faire de bruits alors que je suis chaussée de naissance de gros sabots bruyants! lol!

J'ai ressenti ces derniers temps sur le forum que lorsque j'agissais par inconscience,c'était seulement moi qui ressentais le remou de la pierre que j'avais lancé dans la marre....et ça me donne le mal de mer car j'aime le calme et la plénitude alors il me faut changer ma façon d'être sur celui-ci aussi....je n'ai rien à faire simplement d'être moi-même,même si on ne me remarque pas,même si on ne me comprends pas.....car c'est normal que l'on ne me comprenne pas,seuls ceux qui y sont passés avant moi savent et peuvent me comprendre.....

Comme il a été dit "il y a beaucoup d'appelés mais peu d'élus"......j'ai apperçu il y a quelques années la porte de sortie et c'est vers elle que je me dirige joyeusement,même lorsque je suis en souffrance....

Le temps n'existe pas,vous pouvez revisiter votre passé si vous avez le courage de le regarder une dernière fois en face pour y changer les données qui feront de vous un être nouveau....c'est l'effet papillon....changer la programmation de votre disque dur pour que votre ordinateur soit plus performant dans l'avenir.....oui,nous sommes des êtres vraiment très complexes et extraordinaires..... flower

Je vous souhaite du fond du coeur de très belles découvertes sur vous même..... I love you sunny I love you





"Je vais vivre ma journée de manière Divine,quelques soient les moments que je vais vivre aujourd'hui,je vais les traîter de manière Divine.
Chaque parole,chaque acte,chaque pensée seront justes au Nom Divin".

"Dans chaque chenille bat le coeur d'un papillon."

Revenir en haut Aller en bas
http://eveil.forumgratuit.be
mjo

avatar

Féminin Messages : 4301
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Mer 26 Sep - 10:41

trop long pour aujourd'hui mais je reviendrais car c'est très interessant tout ca.


Revenir en haut Aller en bas
coeur d'ange

avatar

Féminin Chien
Messages : 2576
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 71

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Mer 26 Sep - 21:57

C'est long, mais notre relation avec nos parents ont, ou ont eu, bien de l'influence sur notre comportement dans notre vie d'adulte.
J'ai trouvé dans le livre "l'expérience de la dixième prophétie" de James Redfield tout un chapitre qui est consacré à cette relation et à ses répercussions.
Il dit :
"durant notre enfance, nous avons commencé à utiliser certains comportements afin de rester connectés à nos parents dont nous dépendions avant de grandir. Ces comportements se sont développés à partir de notre perception de nos géniteurs: nous les considérions comme des personnes intimidatrices et envahissantes, ou comme des victimes qui se plaignaient continuellement. Dans chaque cas, nous réagissions d'une certaine façon. Avec le temps ces comportements se sont figés et transformés en mécanismes que nous appelons des mécanismes de domination. Nous tentions de garder le contrôle de la relation parfois incertaine que nous avions avec l'amour et l'attention de nos parents- pour assurer notre survie même. Nous avons ainsi appris à maîtriser notre environnement de la seule façon que nous connaissions, à ce niveau de développement. C'est devenu un mécanisme parce que nous continuons à reproduire cette attitude à l'âge adulte, tout en étant bloqués par ces réactions dépassées. "
ce n'est que le début. L'auteur poursuit en expliquant les différents mécanismes de domination. Si ça vous intéresse, je pourrais ouvrir un post à ce sujet. C'est assez long, mais je crois que ça vaut le coup de les découvrir pour ensuite s'en libérer
Revenir en haut Aller en bas
mjo

avatar

Féminin Messages : 4301
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Jeu 27 Sep - 6:05

oui coeur d'ange ca m'a l'air très interressant et simple à comprendre.

bonne journée!!!


Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
Admin
avatar

Féminin Chien
Messages : 10436
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 47
Localisation : Belgique
Humeur : plutôt positive :o)

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Jeu 27 Sep - 6:08

Si tu as le courage Coeur d'Ange,ce sera avec grand plaisir que je viendrai lire ce sujet. Very Happy


"Je vais vivre ma journée de manière Divine,quelques soient les moments que je vais vivre aujourd'hui,je vais les traîter de manière Divine.
Chaque parole,chaque acte,chaque pensée seront justes au Nom Divin".

"Dans chaque chenille bat le coeur d'un papillon."

Revenir en haut Aller en bas
http://eveil.forumgratuit.be
coeur d'ange

avatar

Féminin Chien
Messages : 2576
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 71

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Jeu 27 Sep - 6:55

et bien d'accord, j'en taperai un petit peu tous les jours. De toute façon, en le découpant suivant mes disponibilités, ça vous fera un moins gros pavé à lire d'un coup.

Revenir en haut Aller en bas
mjo

avatar

Féminin Messages : 4301
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Jeu 27 Sep - 7:19

super merci beaucoup coeur d'ange


Revenir en haut Aller en bas
mjo

avatar

Féminin Messages : 4301
Date d'inscription : 18/08/2011

MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   Lun 1 Oct - 7:47

et bien je viens de faire un copier coller pour envoyer l'extrait de ce livre qui tombe à pic car je pense que ma soeur en a un grand besoin. merci


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 81 façons de faire la paix avec ses parents.   

Revenir en haut Aller en bas
 
81 façons de faire la paix avec ses parents.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Chemin de pardon / des prières pour pardonner "recherchez la paix avec tous"
» comment faire du feu avec un préservatif !
» Diapo sonore : " Vivre en Paix avec soi-même et avec les autres "
» Faire la paix avec soi-même, les autres, l’environnement et les conditions.
» Les mystères joyeux avec les parents de ste Thérèse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eveil Spirituel :: Bibliothèque ésotérique et spirituelle. :: Nos lectures.-
Sauter vers: