Eveil Spirituel
Cher invité,
L'entièreté de ce forum te sera accessible lors de ton inscription,pour l'intimité et le respect de chacun des participants et seulement pour cette raison.:o)
Laisse ton intuition te guider dans ce choix et si tu remarques que ce lieu ne te convient pas,sous simple demande de ta part je supprimerais ton compte car chacun est libre de visiter ce lieu et d'y sortir comme il l'entend.

Je te souhaite une bonne journée et un chemin de vie heureux.

Sylvie.

Eveil Spirituel


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Votes de janvier
Mer 6 Fév - 13:06 par Sylvie

» clic animaux
Lun 4 Fév - 9:19 par sylvaner

» l'apocalypse après l'énergie de l'amour
Dim 3 Fév - 16:19 par Sylvie

» Annonce générale.(votre avis)
Mar 29 Jan - 5:49 par Sylvie

» Bon
Lun 28 Jan - 9:32 par mjo

» PRIERE
Dim 27 Jan - 16:08 par mjo

»  O.M.
Dim 27 Jan - 16:07 par mjo

» message angélique!
Sam 26 Jan - 9:28 par ANNA MARIA

» Invoquez Raphael !
Ven 25 Jan - 11:58 par mjo


Partagez | 
 

 La thérapie des champs mémoriels

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 14:17

Voilà, j'ouvre ce post pour partager avec vous la lecture dont je vous ai pas mal parlé, et qui m'a beaucoup enthousiasmé sur le post de Sylvie.
Ce livre explique ce qu'est la mémoire, les souvenirs, la différence entre les deux, et le pourquoi nous "buggons" à cause de cette mémoire... pourquoi nous avons tendance à reproduire des shémas aussi.
Il aborde en profondeur comment se libérer de ce que notre cerveau a carrément occulté (pour diverses raisons) grâce à la kinésiologie, et autres techniques.
Je reviendrai ce soir pour expliquer le processus dont parle ce bouquin.
Gros bisous
Moumousse
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 14:22

Super, merci ! Sur quel post en as tu déjà parlé ?
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 14:37

J'en ai parlé sur le post de Sylvie, quand elle avait ses soucis d'abcès. Mais je n'ai pas approfondi car je voulais lire le livre en entier. J'avais promis d'ouvrir un post. Je te mettrai des explications sur ce que dit le livre ce soir. C'est très intéressant, je pense que tu comprendras des choses Very Happy pour toi.
Carole
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 14:39

Super, merci beaucoup, c'est vraiment gentil.
Revenir en haut Aller en bas
Sylvie
Admin
avatar

Féminin Chien
Messages : 10436
Date d'inscription : 17/08/2011
Age : 47
Localisation : Belgique
Humeur : plutôt positive :o)

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 15:51

Merci Carole! flower


"Je vais vivre ma journée de manière Divine,quelques soient les moments que je vais vivre aujourd'hui,je vais les traîter de manière Divine.
Chaque parole,chaque acte,chaque pensée seront justes au Nom Divin".

"Dans chaque chenille bat le coeur d'un papillon."

Revenir en haut Aller en bas
http://eveil.forumgratuit.be
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 16:04

Alors, je vais faire plusieurs messages pour expliquer car c'est assez long, surtout tu m'arrêtes si je n'ai pas bien expliqué, car parfois, je fais des phrases un peu longues, et je ne m'en rends même pas compte.


Tout d'abord, je vais parler de la mémoire et ce qui est expliqué dans le livre. Je précise à cet effet que tout ce que je vais écrire n'est pas de moi, mais tiré du livre ;-)

Nous avons deux sortes de stockage dans notre cerveau:

- Le cerveau limbique : mémorise nos actions (reçoit tous nos chocs émotionnels depuis la naissance, même depuis notre gestation et il reçoit aussi donc les mémoires trangénérationnelles, ou de vies passées.)
- Le néo cortex (responsable de tous nos apprentissages : parole, imagination etc etc...), cette partie du cerveau est capable d'analyser, d'examiner les faits, de les entrecouper... Il établit un diagnostique qui rassure.

Et en plus nous avons le cerveau reptilien : il est compulsif, il ne sert pas à réfléchir: il fait agir.

Ex: un pompier doit sauver quelqu'un qui peut le mettre en danger lui aussi. (On l'appellera "Sierra"! MDR Sierra, c'est une boutade! hihihihihihi!!!! Rhooo Carole! Allez Sierra, j'espère que ma blague débile te donnera un large sourire)
la situation est analysée par son cerveau neo cortex qui lui dit "ny va pas!!!! c'est trop dangereux", mais son cerveau reptilien lui ordonne d'y aller pour aider la personne.
En fait, ce qui se passe c'est que ce qui est analysé dans le neo cortex ne redescend pas dans le cerveau reptilien. Il y a un aller mais pas de retour. C'est la raison pour laquelle, l'action prime sur le danger.


Pour résumer:

Trois cerveaux (de haut en bas de la tête)
- le cortex (intelligence, créativité)
- le limbique (émotion, mémoire)
- le reptilien (instinct de survie)

Chaque information peut descendre dans le reptilien, mais ne remonte JAMAIS.



Les mémoires :

Le souvenir es une survivance dans la mémoire d'une impression, d'une sensation, d'une idée, d'un évènement passé....

Le souvenir entend ramener à la conscience un évènement alors que la mémoire peut le stocker sans que nous en ayons conscience.

La mémoire volcan est la mémoire, les informations, que notre corps stocke et qui peuvent rester en sommeil pendant des années.


Notre corps maison:

En général, c'est notre corps qui témoigne de l'ampleur du sinistre. A travers lui se racontent les blessures accumulées, mais aussi les forces en réserve.

Notre corps est notre maison. Selon la solidité de ses fondations, les soins apportés à l'entretien de l'édifice, nous héritons d'une demeure plus ou moins fiable et solide.
Dans ce corps maison se trouvent des pièces dans lesquelles ont eu lieu des évènements heureux ou malheureux.
En fonction de la résistance de notre corps maison, et de la puissance toxique des mémoires qui vont l'attaquer, notre corps réagit. La conséquence peut être la maladie physique, ou psychologique, et avec donc plus ou moins de force...


La mémoire cellulaire:


Elle influence directement aussi bien nos sensations, nos sentiments et nos émotions que nos réactions. Elle n'est pas directement liée à un souvenir, et agit en souterrain sur nos comportements.




Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 16:06

J'ai écrit "tu m'arrêtes", mais évidemment "vous m'arrêtez" si je n'ai pas été claire. Car je résume au plus près et au plus simple.
Voilà pour le début, et ne me dites pas merci, cela me fait plaisir.
Je vais continuer sur ces mémoires, et tout au long de ce que je vous transmettrai de ce livre, on arrivera au schéma.
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 16:06

Aux schémas, mais aussi aux situations cycliques etc etc... bref, on va tout comprendre! C'est ça qui me rend gogolle de joie! J'aime comprendre!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 16:27

Non, non, c'est très clair.
Je ne suis juste pas d'accord sur une chose: ton cerveau reptilien.
Ton cerveau reptilien, c'est un cerveau animal, il ne va pas te faire aller aider une personne, il n'a pas de "conscience". Il va agir, mais la réaction face au danger va être celle d'un animal, c'est à dire fuir ou agresser.
En cas d'incendie, ton cerveau reptilien, c'est celui qui te fait prendre tes jambes à ton cou...
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 16:50

Ben écoute ma douce, en fait, j'ai écrit l'exemple du livre Sad...
Mais effectivement maintenant que tu le dis, je comprends que l'exemple qu'ils ont donné n'est pas adapté aux explications qu'ils donnent Very Happy
Alors Sierra, lol! Oublie la blague débile! T'es pas l'pompier! hihihihhi

Cependant, ils écrivent que le cerveau reptilien est celui qui a l'instinct de survie. Alors peut être ont ils donné cela pour exemple chez l'homme : il ne s'agit pas de sauver que soi tu vois ici, mais de sauver autrui, c'est peut être comme ça qu'ils ont voulu qu'on le comprenne??

Je sais pas trop lol... l'exemple m'avait paru juste, mais du coup, j'ai un doute maintenant hihihi!
Gros bisous ma douce!
Je continue???
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 16:51

Par exemple, chez les animaux... je suis certaine qu'une chienne je dis ça au hasard hein, ne s'en irait pas sans sauver ses petits... Tu ne crois pas??
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:00

Oui, mais une chienne c'est un mammifère..envisage la réaction d'un reptile...
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:00

Bon, je continue, même avec les exemples du livre, après tout, je crois qu'il faut lire, et garder aussi en soi, nos propres exemples et idées ;-)
Moi, je ne connaissais pas ces sortes de cerveau là, alors je suis toute jouasse d'en apprendre tous les jours hihihi!

Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:02

Ah oui, ok, j'avais pas compris la nuance entre reptile et mammifère... lol, je suis nase!
En même temps notre cerveau reptilien est dans un corps de mammifère que nous sommes aussi (je crois?) hihihihihi, la nulle que je suis... rapelle toi quand j'ai lu le bouquin des témoins, j'étais complètement bouleversée parce que quand je lis un truc, je me dis : c'est vrai! mais non.... !pas tout!
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:14

Les traumatismes, des pensées toxiques :

Un traumatisme peut n'être que toxique que dans le cerveau émotionnel ou bien au contraire se trouver ancré dans plusieurs mémoires.
Pour connaître les lieux où ces souffrances sont inscrites nous procédons à des interrogations corporelles.

La plasticité cérébrale:

Les pensées toxiques utilisent un chemin neuronal particulier, un peu comme un rond point sans fin, dont on connaîtrait l'entrée, mais pas la sortie... et autour duquel on tournerait inlassablement (c'est de là où vient le fait de ressasser les idées noires, ruminer tout ça...)

Ce qui est pourtant formidable (!!! j'adore ce qui est formidable!) c'est que notre cerveau, remarquablement bien fait, a la capacité de s'adapter et de se transformer en créant des circuits inédits pour faire circuler les informations.

La stimulation de certaines zones réflexes du corps en lien avec les espaces cerébraux dans lesquels sont inscrites les consignes nocives va nous aider à éliminer les pensées toxiques. C'est comme une rééducation de la pensée en fait.

La rapidité avec laquelle chacun va aboutir dépend de sa capacité de résistance, de sa volonté et de la fréquence des exercices auxquels il va soumettre son corps et/ou son esprit.

La force de la pensée

Des expériences ont été faites par de nombreux méédecins sur la stimulation mentale et comment celle ci pouvait décupler la force musculaire par exemple.
Aussi il a été démontré par certains médecins quelque chose d'assez incroyable : la force ne dépend pas que de la masse musculaire, mais aussi de l'intensité du signal cérébral qu'envoie le cerveau aux neurones moteurs.
La rééducation mobilise des aires cérébrales sous employées. Il faudrait réussir à faire faire des chemins autres qu'habituels à nos informations pour pouvoir se rééduquer l'esprit. C'est la reconfiguration du cerveau.





Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:15

Surtout ma SOeur, tu m'arrêtes si tu as encore des choses sur lesquelles rebondir! J'adore!
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:15

Ben faut utiliser tous tes cerveaux et réfléchir... lol!


http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_cerveau_triunique

Voilà la description sur wikipedia, alors oui effectivement le cerveau reptilien pourra agir pour sauver, mais dans le but d'assurer la survie de l'espèce...(j'imagine que si ton petit crames et que tu as fait 10 000 petits, il s'en fout, et si ton petit crame mais que tu n'en as que deux ou trois, alors là, ça lui pose un problème...c'est aussi la différence pour cela que les mammifères se mettront plus facilement en danger pour leurs petits...)

Ceci dit, effectivemnt, ce n'est pas la partie qui m'intéressait le plus...

Le cerveau reptilien[modifier]
Le cerveau reptilien serait donc notre premier cerveau. C'est celui qui régit le fonctionnement des oiseaux, des amphibiens, des poissons et des reptiles.
Au niveau purement anatomique, il correspond, chez l'être humain, au tronc cérébral. Bien protégé, en profondeur, il est la structure cérébrale la plus résistante à un traumatisme crânien. Certains le considèrent plutôt comme le haut de la colonne vertébrale.
Il est responsable des comportements primitifs assurant nos besoins fondamentaux. Il assure la survie de l'individu et de l'espèce.
Sa première fonction est d'assurer l'homéostasie. Il assure la régulation de notre respiration, de notre rythme cardiaque, de notre tension artérielle, de notre température, de nos échanges hydriques, gazeux et ioniques, etc.
Il assure la satisfaction de nos besoins primaires ou besoins vitaux tels que l'alimentation, le sommeil, la reproduction, etc.
Il est le gardien de réflexes innés tels que le vol migratoire des oiseaux, la ponte des tortues ou des saumons, etc.
Il est responsable de notre instinct de conservation et de certains réflexes de défense comme la morsure du serpent, la fuite, l'envol des oiseaux, etc.
Ce cerveau primitif de reptile entraîne des comportements stéréotypés, pré-programmés. Une même situation, un même stimulus, entraînera toujours la même réponse. Cette réponse est immédiate, semblable à un réflexe. Les comportements induits par le cerveau reptilien ne peuvent évoluer avec l'expérience, ne peuvent s'adapter à une situation, car ce cerveau n'a qu'une mémoire à court terme.
Chez l'homme, ce cerveau serait principalement responsable de certains comportements primaires comme la haine, la peur, l'hostilité à l'égard de celui qui n'appartient pas au même groupe d'appartenance que soi, l'instinct de survie, la territorialité, le respect de la hiérarchie sociale, le besoin de vivre en groupe, la confiance dans un leader, etc. Parfois, lors de situations stressantes, cette partie de notre cerveau peut prendre le dessus sur notre néo-cortex, ce qui entraîne des comportements imprévisibles.
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:16

Comme ça on échange au fur et à mesure de ce que je vous transmets du livre Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:16

moumousse a écrit:
Surtout ma SOeur, tu m'arrêtes si tu as encore des choses sur lesquelles rebondir! J'adore!

Faut pas m'encourager comme ça..surtout qu'ensuite Sierra va débarquer et dire que j'ai pas tout à fait juste lol! et ensuite on finit le nez dans les encyclopédies lol!
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:18

Génial ton explication ma douce, j'ai tout bien compris, ce qui est assez rare chez moi lol! Je vais me servir plus de mes cerveaux lol!

Et en même temps, tu as raison, j'ai parlé du cerveau reptilien, mais ce n'est pas ce cerveau là qui intéresse vraiment le livre, mais les deux autres, ceux de la mémoire en fait. Et c'est peut être pour cela que l'exemple était mauvais: parce que l'auteur il gère pas le sujet! cheers lol!

Bou ou ou!!! QUand on sait pas on n'édite pas un livre! Vlan! lol! lol! lol!
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:19

Moi j'aime bien quand tout le monde rebondit le nez dans les encyclopédies...! C'est super enrichissant!

Alors, je continue... hihi, si tu vois que je fais une pause, c'est que j'ai faim entre deux hihihi
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:20

Ou que je pars fumer une clope... Bou Ou Ou aussi tiens v'là pour ma "pomme"! hihihi
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:26

Avant de continuer sur le reste, je vais écrire une petite histoire qui figure dans la préface et qui m'a beaucoup touchée...

"Peut être connaissez vous l'histoire de ce petit garçon que son père emmène un jour au cirque?
En voyant un gros éléphant retenu par une laisse attachée à un pisquet au sol, le garçon demande:
"Papa, le piquet est si petit, pourquoi ce gros éléphant ne se sauve-t-il pas?"
Et son père lui répond:
"Ce piquet était suffisant pour le retenir quand l'éléphant n'était alors qu'un bébé: aujourd'hui, il s'en souvient encore, et il ne se croit pas capable de s'en dégager"."

ça m'a fait drôle de lire ça... Sad
Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:43

Je vais revenir aussi sur un exemple donné pour la mémoire volcan qui est bien expliqué. Vous allez voir que notre cerveau est parfois sacrément tordu....


J'essaie de résumer les deux ou trois pages, vous m'arrêtez si je n'en dis pas assez surtout:

Un enfant (imaginons) est témoin d'un crime dans la salle de bains. Il a peur, et court se cacher dans le coin le plus abrité qu'il trouve: le grenier.
Ce grenier devient alors un lieu de refuge et en même temps, il est lié un profond sentiment de peur.
L'enfant sélectionne (par un schéma inconscient) ce dont il va se souvenir... et il grandit... Petit à petit le souvenir s'estompe, et prend place dans l'espace du refoulé, grand réservoir de notre inconscient, mais la mémoire, elle, reste...

Ensuite, chaque fois qu'il passe devant l'escalier qui mène au grenier, il est saisi d'un sentiment de peur... qu'il chasse avec raison : il n'y a pas de fantômes!!! ça n'existe pas! (en fait, il se rend même pas compte que sa peur est liée à autre chose).
Manque de bol pour l'adulte qu'il est devenu, et malgré le fait qu'il soit bien dans cette maison, il doit passer devant cet escalier pour aller dans sa chambre à coucher (trop dur pour lui!)

Le temps s'écoule encore... il s'écoule... il s'écoule... et un moment donné, aller se coucher devient pour lui une angoisse (OUBLIE l'ESCALIER LE GRENIER ET TOUT LE RESTE!)
Ce qui donne Dormir=chambre=escalier=peur!
Dans le meilleur des cas, l'enfant devenu adulte aurait réussi à contrôler cet état... mais dans le pire, s'installe une profonde angoisse suivie d'insomnies...
Ah! Cette insomnie! La voilà l'ennemie!!!!!
C'est bien sûr d'elle que découle tous ses maux!
L'insomnie, cette responsable, entraîne a fatigue physique, qui entraîne l'irritabilité, qui entraîne : SA DÉPRIME!

OUbliés la peur... l'escalier!!! Rien avant l'insomnie! Elle a bon dos! Et en plus c'est génial : l'insomnie ça se soigne! L'adulte est donc soulagé.

Alors on prend des trucs pour dormir... au départ, il dort... c'est génial... mais un moment donné, c'est étrange, l'état d'anxiété revient, malgré les médicaments....
C'est alors que le monsieur décide de consulter...
Et par travail thérapeutique, par d'habiles flash backs, il retrouve la scène...
Le grenier, l'escalier, la peur...... La mémoire du grenier est accessible... et elle est directement liée à une émotion. L'émotion a un souvenir Very Happy
Par contre la scène de la salle de bain, trop traumatisante est passée à la trappe, et elle a rejoint le grand réservoir inconscient des souffrances ingérables.
C'est à ce moment là, qu'intervient la Thérapie des champs mémoriels....



Revenir en haut Aller en bas
moumousse

avatar

Féminin Serpent
Messages : 1343
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 40
Emploi/loisirs : Mange, Prie, Aime...

MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   Ven 20 Juil - 17:48

Elle fait partie de ces thérapies nouvelles, qui sont nées parce que les thérapies autres étaient insatisfaisantes... car un moment donné, il faut bien régler le problème en profondeur....
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La thérapie des champs mémoriels   

Revenir en haut Aller en bas
 
La thérapie des champs mémoriels
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» La Colorthérapie
» champs lexicaux
» Thérapie comportementale
» L'art-thérapie
» L'EMDR - La thérapie par mouvements oculaires

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eveil Spirituel :: Bibliothèque ésotérique et spirituelle. :: Nos lectures.-
Sauter vers: