Eveil Spirituel
Cher invité,
L'entièreté de ce forum te sera accessible lors de ton inscription,pour l'intimité et le respect de chacun des participants et seulement pour cette raison.:o)
Laisse ton intuition te guider dans ce choix et si tu remarques que ce lieu ne te convient pas,sous simple demande de ta part je supprimerais ton compte car chacun est libre de visiter ce lieu et d'y sortir comme il l'entend.

Je te souhaite une bonne journée et un chemin de vie heureux.

Sylvie.

Eveil Spirituel


 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Votes de janvier
Mer 6 Fév - 13:06 par Sylvie

» clic animaux
Lun 4 Fév - 9:19 par sylvaner

» l'apocalypse après l'énergie de l'amour
Dim 3 Fév - 16:19 par Sylvie

» Annonce générale.(votre avis)
Mar 29 Jan - 5:49 par Sylvie

» Bon
Lun 28 Jan - 9:32 par mjo

» PRIERE
Dim 27 Jan - 16:08 par mjo

»  O.M.
Dim 27 Jan - 16:07 par mjo

» message angélique!
Sam 26 Jan - 9:28 par ANNA MARIA

» Invoquez Raphael !
Ven 25 Jan - 11:58 par mjo


Partagez | 
 

 Jung, les limites

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jung, les limites   Jeu 14 Juin - 10:41

Je serais intéressée par vos commentaires, d'autant qu'à la fois ça me parle, et à la fois je ne suis pas sûre d'avoir tout compris. lol! (surtout la fin du texte)
source: page facebook psychanalyse jungienne

Si aucune aventure extérieure ne t'arrive, il ne t'arrivera pas non plus d'aventure intérieure. La part que tu acceptes du Diable, la joie, précisément, fera en sorte que tu connaisses l'aventure. Cela te permettra de connaître aussi bien tes limites inférieures que tes limites supérieures. Tu as besoin de connaître tes limites. Si tu ne les connais pas, tu es tenu par les bornes artificielles de ton imagination et de l'attente de tes semblables. Mais ta vie supporte mal d'être entravée par des barrières artificielles. La vie veut sauter par-dessus de telles barrières et elles te mettent en désaccord avec toi-même. Ces barrières ne sont pas tes barrières réelles, elles sont une limitation artificielle qui te fait inutilement violence. Aussi, essaie de connaître tes limites réelles. On ne les connaît jamais d'avance, on ne les voit et on ne les comprend que lorsqu'on les atteint. Mais cela aussi ne t'arrive que si tu possèdes un équilibre. Sans équilibre, tu outrepasses tes limites sans remarquer ce qui t'es arrivé. Mais tu n'atteins un équilibre qu'en nourrissant ton contraire. Or cela te répugne au plus profond de toi, car ce n'est pas héroïque."
C.G.Jung, Livre Rouge, Le château dans la forêt, p.263
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jung, les limites   Jeu 14 Juin - 14:42

Comme je te comprends louve !!!
c'est du Jung tout craché...
alors comme dans tout texte, autant en retenir ce qui nous intéresse
parce que là, côté triturage de méninges, on fait pire, mais on fait bien plus simple aussi

Première chose qui me heurte : la joie serait selon lui la part qu'on accepte du diable ? déjà ça ne me donne pas envie d'aller plus loin lol

Pour les limites que l'on se donne : oui, on se mets des barrières invisibles, qui sont l'héritage de siècles d'éducation judéo-chrétienne, nous nous mettons certains interdits sans savoir s'ils le sont ou non, ce qui est moral dans une culture pourra être totalement amoral dans une autre
à nous de trouver le bon équilibre

je préfère résumer, car on pourrait tabler sur un véritable devoir de philo, et ce serait vraiment, mais vraiment, trop long Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jung, les limites   Ven 15 Juin - 10:01

Merci pour ton commentaire ! Je reviendrai le commenter...mais dans quelques jours, je suis un peu surchargée ces temps...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jung, les limites   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jung, les limites
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les limites orientales de l'europe
» Les limites du nuage
» La publicité : sans limites ?
» Les limites de l'imaginaire
» Grands prématurés : les limites de la réanimation

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Eveil Spirituel :: Spiritualité :: Textes à méditer-
Sauter vers: